Chers élèves…

« Le Bureau des archives », un projet artistique coordonné par le Frac Aquitaine, avec l’artiste Camille Lavaud et la médiatrice Laura Bouvard, pour l’espace « arts visuels » du Nouveau Festival destiné aux jeunes lycéens et apprentis de Nouvelle-Aquitaine. L'extrait qui suit est tiré de la lettre adressée par l’artiste Camille Lavaud aux élèves inclus dans le projet

« Bordeaux, février 2017

Chers élèves de Saint-Jean-de-Luz, Orthez, Libourne et Bordeaux,
(…)
Pour poursuivre notre projet autour de l’archive et de Denis Roche, je vous propose maintenant de participer au BUREAU DES ARCHIVES. C’est un cabinet étrange où des histoires réelles et imaginées se mélangent, se confondent et se répondent. Je vous propose via ce travail, de travailler à ma manière, de lier, par la copie ou non, des sujets à premières vues opposés, puis de les lier, les éloigner, les dissimuler les uns dans les autres.Vous travaillerez à partir d’archives réelles, et spécialement choisies par rapport à vos différents environnements géographiques, Libourne, Bordeaux, Saint-Jean-de-Luz et Orthez. Ces archives sont liées à l’histoire et sont généralement graphiquement et esthétiquement datées. Elles sont les témoignages d’une culture populaire et visuelle passées.J’ai moi-même réalisé un travail il y a quelques temps sur ce sujet, il me fallait parfois simplement copier pour détourner le sens des images. Il m’arrivait aussi de copier des couvertures de livres par exemple, et par cette action même de copiage, je créais un nouveau sens. Recopier à une autre époque, c’était « re-témoigner » d’une temporalité, redonner vie à ce passé.
Vous disposerez donc d’une série d’images mais aussi d’extraits de textes, et c’est à vous de me proposer des relectures ! Qu’elles soient graphiques mais aussi écrites ! Pour cela vous pouvez réaliser une archive à partir d’une copie exacte ou en vous inspirant du graphisme et du sujet de l’image et en proposant une nouvelle forme. Vous pouvez par exemple concevoir : une affiche sur le Pays Basque, imaginer un concert qui a eu lieu dans votre ville à une date lointaine, imaginer une correspondance amoureuse pendant la guerre, ou alors imaginer un faux livre inspiré d’images proposées, à partir de vos photos de famille, imaginer une histoire, illustrer un souvenir ! Utilisez vos archives familiales et vos souvenirs pour nourrir et agrémenter les vitrines de ce faux cabinet de curiosité qu’est LE BUREAU DES ARCHIVES !
Vous trouverez dans le PDF joint, le détail de la marche à suivre ! Toutes vos fausses archives, ainsi qu’une précieuse sélection de vos productions réalisées lors de notre dernière rencontre seront présentées. Surtout pas de pression ! Prenez plaisir et le temps de réaliser vos archives !

Bonne lecture, Camille »