Chargement Évènements

Paysages rêvés

Catégorie d’Évènement:
Du 28 juin 2017
au 9 août 2017
Au Couvent des Minimes à Blaye

La notion de paysage est initialement très liée au champ pictural. Considéré à l’origine davantage comme un décor dans les représentations artistiques, il prend aujourd’hui toute sa place pour devenir le véritable sujet des œuvres. « Paysages rêvés » place le visiteur dans la position d’un promeneur, invité dans sa déambulation au songe et à la flânerie. Le minéral, le relief, l’aquatique, le céleste et le végétal s’entremêlent, offrant des visions plurielles du paysage, livrées à l’interprétation du regardeur.

Renversée par Nicolas Milhé, la carte routière figurant la côte atlantique désoriente et introduit le doute pour laisser place à un parcours imaginaire. En réduisant les indications topographiques d’une carte IGN, Babou frise l’abstraction. Ni vraiment figuratives, ni totalement abstraites, les sculptures de Roxane Borujerdi, de la série Buissons et pointes ainsi que les entrelacs de végétaux de Marinette Cueco deviennent des indices de paysage. Comme un « capriccio » contemporain, les photographies de Pauline Bastard mettent en lumière les reliefs d’un paysage montagneux, recomposé à partir d’images collectées dans de vieux ouvrages. Déchirées, elles dessinent ainsi de nouvelles crêtes enneigées. Les œuvres d’Anne Colomes, Maitetxu Etcheverria et Patxi Bergé se caractérisent par leur aspect très énigmatique, révélant des contrées imaginaires ou teintées de fantasmagorie. Elles entrent en écho avec les photographies de Maryvonne Rocher-Gilotte et de Josef Sudek, paysages embrumés et fantomatiques. Le temps y semble suspendu, à l’image d’une photographie d’Anne Garde mettant en scène des ruines dévorées par la végétation. C’est également cette végétation qui constitue le point focal des œuvres de Holger Tru?lzsch et d’Arnaud Claas. Ce dernier, dirigeant son objectif vers le sol, saisit dans des cadrages serrés l’intrication des masses végétales, révélant la complexité et les subtiles variations d’une nature foisonnante.
Souvent qualifiée de fenêtre ouverte sur le monde, l’œuvre d’art ne se limite pourtant pas à un rendu objectif de la réalité. Comme le paysage, elle s’expérimente avant tout de manière sensible. Ainsi, Paysages rêvés sollicite une contemplation favorisant la fantaisie, la fable et l’onirique.

Ouvert du du lundi au jeudi de 15h à 19h du vendredi au dimanche de 11h à 13h et de 15h à 19h
www.blaye.fr

Vernissage jeudi 29 juin à 18h30

Avec les œuvres de Babou, Pauline Bastard, Patxi Bergé, Roxane Borujerdi, Arnaud Claass, Anne Colomes, Marinette Cueco, Dewar & Gicquel, Maitetxu Etcheverria, Anne Garde, Thomas Lanfranchi, Nicolas Milhé, Maryvonne Rocher-Gilotte, Josef Sudek, Holger Trülzsch

Commissaire : Karen Tanguy, Frac Aquitaine

Paysages rêvés est associée au programme régional Dépaysements organisé à l’initiative du Frac Aquitaine en partenariat avec le domaine d’Abbadia Nekatoenea, arrêt sur l’image galerie, le Centre international d’art et du paysage île de Vassivière, le Château Palmer, le Grand-Théâtre, la Maison de la Photographie des Landes, la Ville de Bayonne et la Ville de Blaye, avec le soutien du Conseil départemental des Landes, du Conseil départemental de la Gironde, de l’IDDAC, de Gens d'estuaire et de Central DUPON Images.